Données, enjeux de croissance et ambitions économiques d’une destination

A travers nos différentes missions auprès des collectivités françaises, on pose régulièrement la question de l’ambition voulue pour l’économie touristique auprès des élus locaux. Question importante car elle va déterminer forcément la question de la croissance économique et des retombées générées par les visiteurs (excursionnistes et séjours). Or, bien souvent, faute de données concrètes, il est difficile de construire une ambition économique sans base de calcul ou si… au feeling… D’où l’importance de la donnée et de la mesure !   Comment faire une projection économique quand on ne sait pas clairement de combien on part… « Quelles ambitions envisagez-vous pour le développement du tourisme sur votre territoire d’ici à 2023 ? » « Quelle évolution annuelle du tourisme allons-nous chercher à travers cette stratégie de développement ? En matière de nuitées marchandes ? En retombées économiques directes ? En création... Voir le reste de l'article.



Gastronomie et tourisme, comment mieux faire ?

C’est bien connu chez ID-tourisme, on aime bien mettre en lumière des problématiques liées au tourisme (et on aime bien manger aussi), alors cette fois-ci, en complément de l’ID-Talks 26, on va parler de la gastronomie française et surtout du fait qu’elle pourrait être mieux mise en valeur en France notamment auprès de la clientèle étrangère. En effet, même si le repas gastronomique français est mondialement connu, l’offre autour de la gastronomie n’est pas pour autant bien commercialisée, comme l’explique Guillaume Cromer dans sa dernière vidéo. Classée au patrimoine mondial culturel immatériel de l’UNESCO depuis 2010, « le repas gastronomique met l’accent sur la convivialité, l’humanisme de la table et le bien-être ensemble » voilà ce que signifie son inscription à l’UNESCO et c’est plutôt une bonne manière de définir l’importance de notre cuisine, du temps passé à table et de toutes les traditions françaises qui vont avec ! La... Voir le reste de l'article.



Les DINKs – Double Income No Kids – la cible que toutes les destinations s’arrachent

Couples actifs sans enfants, bénéficiant de deux revenus et un pouvoir d’achat important, voilà ce qui résume rapidement les DINKs. Ce qu’il faut aussi retenir et qui nous intéresse dans le secteur du tourisme, c’est qu’ils ne sont pas contraints par les périodes scolaires pour partir en vacances. Et la bonne nouvelle pour ceux qui les ciblent ? Les jeunes couples restent DINKs de plus en plus longtemps. Complètement DINKs!   Profilage des DINKs Pour aller plus loin sur cet ensemble de la population, suite à mes recherches, voilà le portrait que je dresse des Double Income No Kids : ce sont de jeunes couples qui n’ont pas encore d’enfants (ou qui décident de ne pas en avoir). Ils ont un niveau d’étude élevé et travaillent généralement dans le milieu du conseil, du web, de la création ou des professions libérales. Les DINKs se consacrent pleinement à leur carrière et n’ont pas beaucoup de temps à côté de leur travail. Néanmoins, n’ayant... Voir le reste de l'article.



Les millennials la génération qui casse les codes du tourisme

À l’ITB Berlin il y a deux semaines, j’ai pu écouter de nombreuses conférences où le sujet des Millennials, aussi appelés « génération Y » ou encore « digital natives » a été plusieurs fois abordé. Pourquoi cette génération est-elle tant étudiée et analysée ? Peut-être car c’est LA génération qui a grandi avec Internet et donc qui adopte un comportement disruptif par rapport à la génération X ou aux baby-boomers. Mais aussi car les millennials vont représenter la moitié de la population active en France d’ici 2020. Et qui dit « actif » dit revenu et donc potentiels consommateurs. Jackpot pour le tourisme Et c’est une bonne nouvelle pour le secteur du tourisme car les millennials ont la bougeotte! Étant moi-même une « millennial », je ne pourrais vous dire le contraire, je le vois autour de moi et je le vis. Entre les stages et études à l’étranger, les années de césure pour voyager pendant et/ou après les études ou... Voir le reste de l'article.



Airbnb, Booking, AccorHotels: Qui va disrupter qui?

Après être retourné à Berlin pour le salon ITB, je vous propose un billet sur quelques conférences que j’ai eu la chance d’écouter à propos principalement du thème du digital & de la disruption dans l’hébergement. Parmi les conférences intéressantes, on peut citer l’interview de Gillian Tans, la CEO de Booking.com, la présentation de Nathan Blecharczyk, co-fondateur d’Airbnb ou encore une table-ronde sur le digital au sein des groupes hôteliers avec notamment Maud Bailly, responsable digital d’Accorhotels ou encore Carole Tahar au même poste à Louvre Hotels.   Booking tranquille & Airbnb hyperactif Gilian Tans avait ouvert les hostilités mercredi en expliquant qu’il n’y avait pas de concurrence avec Airbnb malgré la commercialisation de plus en plus assumée de chambres d’hôtels par la start-up créée par Brian Chesky. En écoutant Gilian, on voyait bien ce côté presque choqué que l’on... Voir le reste de l'article.



Nudge marketing & tourisme durable : comment faire?

Le nudge ? le quoi ? Bon ok, rien qu’en voyant ce terme on peut se dire « c’est quoi encore ce nouveau concept à la mode », en fait ce n’est pas si nouveau que ça, enfin si à l’échelle de l’humanité ! C’est en 2008 que deux professeurs, Richard Thaler, professeur d’économie comportementale et Cass Sunstein professeur de droit, ont écrit pour la première fois un ouvrage sur le sujet Nudge Improving Decisions About Health, Wealth, and Hapiness. Nudge Marketing, kézako? On peut traduire « nudge » par « petit coup de pouce », le nudge marketing ou marketing incitatif, en français, est une façon comme le dit R. Thaler « d’influencer en douceur le consommateur » dans ses actes. En effet « nous croyons que la plupart de nos décisions sont rationnelles, mais dans la vie courante c’est l’inverse » nous indique Eric Singler, auteur du livre Nudge Marketing. Pour avoir un peu plus d’infos sur le sujet nous avons questionné Dominique... Voir le reste de l'article.



[TIGA / PIA] Et si votre territoire devenait une destination innovante de grande ambition?

Aujourd’hui, on va vous parler de financement de projets de territoire pour vous les élus des collectivités locales ! C’est souvent assez opaque les programmes de financements et d’investissement pour les territoires qui peuvent interagir avec des politiques de développement touristique. Mais là, on tient quelque chose d’intéressant, ça s’appelle TIGA pour Territoire d’Innovation – Grande Ambition !   Le Programme d’Investissement Avenir 3 ou PIA3 Le PIA3, 3e volet du Programme d’Investissement Avenir a été annoncé en 2016 par le Président de la République. La nouvelle enveloppe de financement de 10 Milliards d’euros doit, dans la continuité des PIA précédents, préparer la France aux défis de demain donc entre autres les enjeux de développement durable! Dans le cadre de ce programme, l’action TIGA « territoire d’Innovation – Grande Ambition », géré par la Caisse des Dépôts, possède une enveloppe de 450 millions d’euros à... Voir le reste de l'article.



[Climat] Des stations de ski dans l’obligation de pivoter?

Il n’y a rien à redire, l’hiver 2017-2018 jusqu’ici nous gâte, depuis Décembre c’est pratiquement toutes les semaines que nos stations de ski des Alpes ont eu le droit à quelques centimètres voire quelques mètres de neige. Du côté des Pyrénées elle est aussi au rendez-vous ! On se souviendra aussi de l’hiver 2018 pour ses chutes de neige dans l’Est de la France et dans la région parisienne qui a fait le bonheur de certains, qui ont pu chausser leurs skis dans les rues de Montmartre ou qui ont fait de la luge aux Buttes Chaumont. La Cour des Comptes épingle l’engagement des stations Et pourtant, comme on a pu le constater ces dernières années, la neige est une ressource qui se raréfie à vue d’œil. Les premiers à subir les conséquences de ce manque de neige sont les stations de sports d’hiver et particulièrement celles de moyenne et basse altitude. Dans son rapport annuel sorti en Février 2018, la Cour des comptes tire la sonnette d’alarme... Voir le reste de l'article.



Du besoin de leadership dans le tourisme durable

Cela fera bientôt 12 ans que je m’engage au service du tourisme durable. En 2006, je découvrais encore beaucoup le sujet et je rencontrais les acteurs qui tentent encore de faire bouger les lignes dans les enjeux de développement durable du tourisme comme Julien Buot à Agir pour un Tourisme Responsable (ATR), Caroline Mignon à l’Association du Tourisme Equitable & Solidaire (ATES) avec qui nous formons une partie du bureau de l’association Acteurs du Tourisme Durable (ATD). Bien sûr, à force d’organiser des rencontres, des séminaires, des universités, etc. j’ai parfois le sentiment de me répéter sur l’importance des enjeux de développement durable dans notre secteur du tourisme et de m’inquiéter du manque de rapidité de la prise en compte des enjeux par les acteurs! Notre objectif est toujours de changer d’échelle, de faire en sorte que les grandes entreprises, que nos élus (en particulier dans les nouvelles régions et dans les ministères)... Voir le reste de l'article.



Voeux 2018 ou la réflexion du consulting en open source

Les débuts d’année sont toujours propices au bilan de l’année écoulée et/ou aux perspectives à donner pour l’année à venir. 2018 ne fait pas exception. Pour ID-Tourism également, il s’agit de regarder derrière moi et de faire le point sur le chemin accompli, 6 ans après la reprise en gérance du cabinet. Quand Xavier Bonnel m’a proposé de reprendre le cabinet à la fin de l’année 2011, j’étais à la fois excité de cette nouvelle aventure entrepreneuriale et un peu flippé de me retrouver là, à 29 ans. Depuis ce jour, j’ai beaucoup appris (et j’apprendrais encore longtemps) sur le métier de l’ingénierie touristique. J’ai rencontré de nombreuses personnes qui m’ont nourries intellectuellement. J’ai aussi vu les faiblesses de ce secteur face à la révolution numérique et j’ai tâché d’y répondre avec une forte présence en ligne. Or, depuis la fin de mes études en 2006, j’ai toujours voulu faire ce métier pour changer les choses,... Voir le reste de l'article.



Loading...