Engager son tour opérateur dans une démarche de développement durable, ça commence au siège!

Engager son TO dans une démarche de DD ?

Lorsque l’on pense au développement durable appliqué aux acteurs du tourisme, c’est le secteur de l’hébergement qui nous vient instinctivement à l’esprit. En effet, beaucoup communiquent là-dessus, il suffit d’une recherche basique sur le web pour découvrir une large gamme d’ « hôtels verts » « écohôtels » et « hôtels durables ».

A noter toutefois que le revers de la médaille est parfois bien décevant, la durabilité revendiquée ne s’avère être au final que de l’écoblanchiement ou « greenwashing », autrement dit la marque utilise ce concept à des fins marketing sans réellement s’investir dans des actions concrètes. Il faut donc restez vigilant pour le consommateur!

 

Je vous invite à lire le très bon article sur Veille Info Tourisme Canada sur le sujet des éco-hôtels.

Si l’aspect écologique des hôtels revêt effectivement une importance capitale, que dire de celui des tour-opérateurs !

En tant qu’intermédiaire entre les clients et les prestataires au sein de la destination, les tour-opérateurs sont en mesure d’influencer le choix du consommateur ainsi que la manière de travailler des prestataires. Leur poids fait d’eux la pièce maîtresse de la chaîne de valeur du produit touristique.

Les projets philanthropiques de grande envergure certes foisonnent, mais qu’en est-il du comportement de l’entreprise au sein de ses propres locaux ainsi que celui de ses partenaires ?

 

Certains voyagistes ont bien compris l’importance des « petits gestes quotidiens » et les intègrent dans leur politique grâce à la mise en place de chartes et autres codes éthiques pour l’ensemble de ses employés.

Huwans Club Aventure a par exemple créé et affiché un « règlement écoresponsable » dans toutes les pièces du siège, pour rappeler les bons gestes à l’ensemble de leurs collaborateurs (éteindre les lumières et ordinateurs en partant, remplacement des équipements informatiques, etc…).

 

Les bonnes pratiques au bureau sont extrêmement nombreuses : achats responsables, collecte des déchets, utilisation de papier recyclé, remplacement des gobelets en plastique par des mugs personnalisés, réductions des énergies, dématérialisation des documents, incitation au co-voiturage… Cette liste, non exhaustive,  énumère des solutions durables aujourd’hui appliquées par les tour-opérateurs et qui ont le mérite d’impliquer le salarié dans le processus, tout en réduisant les coûts.

Saviez-vous qu’il était par exemple possible de revendre vos brochures non distribuées en fin de saison afin de leur donner une seconde vie et pour votre entreprise, de gagner de l’argent.

Bien entendu, l’impact d’une entreprise va bien au-delà. Cela ne se limite pas à ce qu’il se passe à l’intérieur de ses murs !  C’est pourquoi quelques-uns se démarquent en incitant et en influençant leurs partenaires sur le chemin du développement durable.

Voyageurs du Monde agit en ce sens en choisissant scrupuleusement ses prestataires, il privilégie ainsi, en région parisienne les coursiers à vélo, plutôt que ceux qui sont véhiculés.

Enfin, d’autres opérateurs ont poussé l’engagement encore plus loin. Par exemple, l’agence de tourisme d’aventure néerlandaise SNP, a décidé d’intégrer sur la terrasse de leur siège social des jardins partagés afin de permettre aux salariés de venir faire pousser leurs fruits et légumes mais également pour venir respirer le temps d’une pause.

 

Ces structures deviendront en quelque sorte les pilotes d’un changement plus global, qui permettra à long terme de créer une chaîne de distribution plus soucieuse de son environnement. Car oui, par la suite, balayer devant sa porte c’est bien mais il s’agira également de bien choisir les prestataires et les activités dans les pays pour construire un produit touristique totalement éco-responsable.

Le programme de certification européen Travelife, internationalement reconnu, intègre la gestion environnementale au sein des locaux des tour-opérateurs (siège social & agence de voyage) dans son référentiel.

Nous sommes leur représentant en France. N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations !

Célia TROCHON, Consultante ID-Tourisme

Loading...