Innovation frugale ou jugaad dans le tourisme

Alors que les ressources que nous utilisons pour concevoir nos produits et services sont souvent surexploitées aux dépens de l’environnement et des populations locales, l’équipe ID Tourism souhaite mettre en avant un concept grandissant qui nous vient des pays émergents. En effet, victimes de la raréfaction des ressources, ces derniers ont dû développer des alternatives afin d’être compétitifs sur le marché mondial. C’est ce qu’exposent Simone Ahuja, Jaideep Prabhu et Navi Radjou, dans leur ouvrage « L’innovation Jugaad : redevenons ingénieux !».

 Qu’est-ce que l’innovation frugale ?

L’Innovation« Jugaad » en Hindi ou innovation frugale est un concept qui prône l’optimisation de produits au service des utilisateurs tout en utilisant le moins possible les ressources considérées comme rares,  en perdition ou nocives pour l’environnement.

Un exemple ? Le ‘ciment Terre’, un type de ciment plus durable développé par le groupe Lafarge qui s’adapte aux ressources locales afin de rendre les maisons plus solides pour résister aux intempéries et tout ça à un coût abordable et en respectant « les modes de constructions traditionnels ».

Pour résumer, le « Jugaad » c’est le système D, valorisé au sein de l’entrepreneuriat et au service des consommateurs ! On parle même d’une vision non plus de low-cost mais plutôt de « smart-cost », évoluant donc d’un service rapide ou un produit de basse qualité mais bon marché à un produit bon marché et de haute valeur ajoutée!

Comme le montre l’illustration ci-dessous « Good & Cheap won’t be fast ». Entendez : un service de qualité et bon marché ne
sera pas rapide. Pourtant l’innovation jugaad arrive à allier ces 3 composantes (good, cheap, fast) par un système de management qui  laisse un laps de temps assez réduit pour faire fructifier les idées avec un brainstorming qui ne laisse pas le temps de revenir vers les solutions classiques ! Tout ceci permet de réaliser des projets à échelle de temps réduite.

 La culture de l’innovation au service d’un développement plus durable !

Le jugaad prône une nouvelle forme de croissance plus raisonnée qui a toute sa place au sein du capitalisme. Revenir à l’essentiel sans pour autant faire un pas en arrière en termes de progrès, c’est ce qui s’appelle innover de manière responsable !

En effet, ce principe préserve les ressources rares tout en augmentant la valeur d’utilisation du produit! C’est  une nouvelle approche de Recherche & Développement qui se joue en collaboration avec les partenaires externes. La bonne nouvelle, comme toutes les formes de développement durable, l’innovation frugale peut être pratiquée dans tous types de structures quelles que soient leur taille. C’est aussi la porte ouverte pour les âmes d’entrepreneurs avec peu de capital !

Tous les piliers du développement durable sont touchés : économique, environnemental et social ! De fait, il s’agit d’un moyen d’augmenter ses chances de bénéfices en réduisant son empreinte carbone et les coûts de production, garantissant ainsi une meilleure répartition des richesses au sein de l’entreprise ou la création de nouveaux emplois !

Un concept applicable dans l’industrie du tourisme ?

Transformer les contraintes en opportunités, n’est-ce pas la base du tourisme ? Et bien c’est exactement ce que permet le jugaad !

Prenons l’exemple du marché du tourisme rural, c’est une forme de voyage alternative avec l’idée forte de découvrir la vie rurale au travers d’activités au contact direct de la nature. Bien souvent il prend place dans des espaces reculés avec peu de ressources économiques car le tourisme est un outil de lutte contre la pauvreté. Or quand la durabilité devient un avantage compétitif au service du tourisme rural, c’est grâce à une utilisation optimale des ressources locales : environnementales, sociales et culturelles. Dans ce cas de figure, l’innovation frugale a toutes ses chances de fructifier ! Les quelques ressources ainsi utilisées par les entrepreneurs innovants pour satisfaire les besoins locaux et fortifier l’identité de la région[i] peuvent offrir un service de haute valeur humaine et expérientielle.

Autre exemple que touche l’innovation frugale dans le tourisme, c’est la construction de certains hébergements écologiques en architecture bioclimatique. Au lieu d’investir des sommes importantes pour mettre la climatisation dans des hôtels non adaptés au climat, il est bien plus légitime de construire des établissements qui vont intégrer ces paramètres climatiques et ainsi favoriser la position du bâtiment, les courants d’air naturels et les puits de lumière pour réduire les consommations en eau et en énergie. C’est par exemple le cas de très beaux écolodges au Costa Rica. Pour aller plus loin, on peut même citer les hébergements traditionnels comme les yourtes ou les voûtes nubiennes, qui sont naturellement écologiques, sans surcoût. Simplement de la bonne intelligence en lien avec les problématiques locales du climat.

Enfin, le tourisme est une chaîne de services qui comprend transports, hébergement, restauration et tout type d’activités de loisirs, tout autant de pépinières pour développer l’innovation frugale !

Pour conclure, l’innovation Jugaad, c’est à la fois une philosophie de conception en collaboration transversale, un style de management et une manière de produire, tout ça de manière ingénieuse et innovante ! A vous de jouer !

Isabelle Rohan, consultante ID-Tourism (Suivez-moi sur Twitter)

[i] “Interés en el desarrollo de actividades de turismo rural integrado en tres comunidades de Sonora”: Revista Mexicana de Ciencias Agrícolas  Pub. Esp. Núm. 9  28 de septiembre – 11 de noviembre, 2014  p. 1537-1550

Loading...